31/05/2022

💦 𝐀𝐆𝐆𝐑𝐀𝐕𝐀𝐓𝐈𝐎𝐍 𝐒𝐄𝐂𝐇𝐄𝐑𝐄𝐒𝐒𝐄: 𝐑𝐄𝐒𝐓𝐑𝐈𝐂𝐓𝐈𝐎𝐍𝐒 𝐃'𝐄𝐀𝐔 💦


La Préfète de la Drôme place les secteurs Galaure, Drôme des collines, Plaine de Valence, Drôme, Roubion et Jabron en alerte renforcée sécheresse.

𝐈𝐥 𝐞𝐬𝐭 𝐢𝐦𝐩é𝐫𝐚𝐭𝐢𝐟 𝐞𝐭 𝐮𝐫𝐠𝐞𝐧𝐭 𝐪𝐮𝐞 𝐥’𝐞𝐧𝐬𝐞𝐦𝐛𝐥𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐮𝐬𝐚𝐠𝐞𝐫𝐬 (particuliers, entreprises, collectivités publiques et exploitants agricoles) 𝐦𝐞𝐭𝐭𝐞 𝐞𝐧 œ𝐮𝐯𝐫𝐞, 𝐝è𝐬 à 𝐩𝐫é𝐬𝐞𝐧𝐭, 𝐝𝐞𝐬 𝐩𝐫𝐚𝐭𝐢𝐪𝐮𝐞𝐬 é𝐜𝐨𝐧𝐨𝐦𝐞𝐬 𝐞𝐧 𝐦𝐚𝐭𝐢è𝐫𝐞 𝐝𝐞 𝐜𝐨𝐧𝐬𝐨𝐦𝐦𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝’𝐞𝐚𝐮 afin de retarder au maximum l’obligation de prendre des mesures encore plus drastiques.

En situation d'alerte renforcée les mesures sont les suivantes :

𝐏𝐨𝐮𝐫 𝐥𝐞𝐬 𝐜𝐨𝐥𝐥𝐞𝐜𝐭𝐢𝐯𝐢𝐭é𝐬 𝐩𝐮𝐛𝐥𝐢𝐪𝐮𝐞𝐬 :

🚫 l’interdiction d’arroser les pelouses et les espaces verts de 7h00 à 23h00
🚫 l’interdiction d’arroser les stades et les espaces sportifs
🚫 l’interdiction de laver à l’eau, les voiries, terrasses et façades
🚫 la fermeture des fontaines sauf celles fonctionnant en circuit fermé
🚫 une autorisation est nécessaire pour la vidange des piscines collectives.

𝐏𝐨𝐮𝐫 𝐥𝐞𝐬 𝐩𝐚𝐫𝐭𝐢𝐜𝐮𝐥𝐢𝐞𝐫𝐬 :

🚫 l’interdiction d’arroser les pelouses et les espaces verts de 7h00 à 23h00
🚫 l’interdiction de remplir les piscines (sauf première mise en eau suite à construction) et l’interdiction de remise à niveau des piscines
🚫 l’interdiction de laver les véhicules hors des stations de lavage, à l’exception des obligations réglementaires (véhicules sanitaires ou alimentaires), techniques (bétonnières…) et liées à la sécurité.

𝐏𝐨𝐮𝐫 𝐥𝐞𝐬 𝐞𝐧𝐭𝐫𝐞𝐩𝐫𝐢𝐬𝐞𝐬 :

🚫 l’interdiction de laver à l’eau, les voiries, terrasses et façades
🚫 l’interdiction de laver les véhicules hors des stations de lavage, à l’exception des obligations réglementaires (véhicules sanitaires ou alimentaires), techniques (bétonnières…) et liées à la sécurité

𝐏𝐨𝐮𝐫 𝐥𝐞𝐬 𝐞𝐱𝐩𝐥𝐨𝐢𝐭𝐚𝐧𝐭𝐬 𝐚𝐠𝐫𝐢𝐜𝐨𝐥𝐞𝐬 :

💠 la mise en place des tours d’eau (plage horaire) pour l’irrigation afin de lisser l’impact des prélèvements sur les nappes et les rivières. Cette mesure peut amener les agriculteurs à devoir irriguer en journée, en toute légalité, afin de respecter leur tour d’irrigation. Si les agriculteurs sont les principaux usagers de l’eau (50 % des prélèvements), ils sont parallèlement les plus touchés par les mesures de restrictions (suppression de 40 % de leur capacité de prélèvement).

👮 𝗔𝗳𝗶𝗻 𝗱𝗲 𝘀’𝗮𝘀𝘀𝘂𝗿𝗲𝗿 𝗱𝘂 𝗿𝗲𝘀𝗽𝗲𝗰𝘁 𝗱𝗲 𝗰𝗲𝘀 𝗺𝗲𝘀𝘂𝗿𝗲𝘀, 𝗱𝗲𝘀 𝗰𝗼𝗻𝘁𝗿ô𝗹𝗲𝘀 𝗿𝗲𝗻𝗳𝗼𝗿𝗰é𝘀 𝘀𝗲𝗿𝗼𝗻𝘁 𝗲𝗳𝗳𝗲𝗰𝘁𝘂é𝘀 𝗽𝗮𝗿 𝗹𝗲𝘀 𝘀𝗲𝗿𝘃𝗶𝗰𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗽𝗼𝗹𝗶𝗰𝗲 𝗲𝘁 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗴𝗲𝗻𝗱𝗮𝗿𝗺𝗲𝗿𝗶𝗲 𝗻𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝗮𝗹𝗲𝘀.

𝘛𝘰𝘶𝘵 𝘤𝘰𝘯𝘵𝘳𝘦𝘷𝘦𝘯𝘢𝘯𝘵 𝘢𝘶𝘹 𝘳𝘦𝘴𝘵𝘳𝘪𝘤𝘵𝘪𝘰𝘯𝘴 𝘱𝘳é𝘷𝘶𝘦𝘴 𝘱𝘢𝘳 𝘭𝘦𝘴 𝘢𝘳𝘳ê𝘵é𝘴 𝘱𝘳é𝘧𝘦𝘤𝘵𝘰𝘳𝘢𝘶𝘹 « 𝘴é𝘤𝘩𝘦𝘳𝘦𝘴𝘴𝘦 », 𝘴’𝘦𝘹𝘱𝘰𝘴𝘦 à 𝘶𝘯𝘦 𝘤𝘰𝘯𝘵𝘳𝘢𝘷𝘦𝘯𝘵𝘪𝘰𝘯 𝘥𝘦 5è𝘮𝘦 𝘤𝘭𝘢𝘴𝘴𝘦 (𝘫𝘶𝘴𝘲𝘶’à 1500 €).

L'implication de chacun en cette période précoce de l'année est indispensable pour éviter que le département évolue vers une situation de crise, qui entrainerait des restrictions maximales d'usage de l'eau. 🙏
3_Fiche_alerte_renforcee_particuliers-page-001.jpg