08/11/2022

Que faire en cas d’attaque ou suspicion d’attaque

​​​​​​​
Il est essentiel qu’un constat puisse être réalisé par un agent de l’Office Français de la Biodiversité (OFB) le plus tôt possible, de préférence dans les 24 heures suivant l’attaque pour recueillir des éléments probants sur la responsabilité du dommage . Au-delà de 72 heures, les indices disparaissent progressivement et rendent plus incertain le déroulement des procédures d’identification et d’indemnisation.


Obligatoirement informer la Direction Départementale des Territoires (DDT) dans les 72h suivant la date supposée des faits, en laissant un message sur le répondeur réservé aux attaques de troupeaux, tél. 04 81 66 81 82, 7j/7 24h/24, en laissant vos coordonnées afin que l’on puisse vous rappeler et en précisant les caractéristiques du dommage (lieu, nombre et type d’animaux, date supposée, circonstances…).


Vous serez contactés au plus tôt en vue de l’établissement d’un constat de dommages par un agent habilité, point de départ d’une éventuelle procédure d’indemnisation.

Attaque Troupeaux.png